Sunday, October20, 2019 L-36.com

' Freiberger: Freiberger Freiberger Sextant Owner's Manual'



Note:

This is the new page for displaying documents. It allows documents to display on devices without pdf viewers specifically mobile devices, a new Google requirement. Note also that some documents have blank pages. Just click on "Next Page" if that happens.
Previous Page    Next Page Go to page number Note: Page number may not agree with index page numbers


Previous Page    Next Page
Go to page number
Note: Page number may not agree with index page numbers

PDF to Text.

 SEXTANT
A TAMBOUR
  GRADUE




  Mode d'emploi
1. Utilisation
Concurremment avec d'autres instruments nautiques, le sextant à tambour
gradué au relèvement astronomique en mer. On détermine la hauteur d'astres
au-dessus de l'horizon en mesurant l'angle formé par un miroir plan fixe et par
un miroir plan orientable. A proximité de la côte, le point de navire peut
également être déterminé par la mesure de l'angle horizontal (croisement de
points fixes dont la position est connue).

2. Caractéristiques techniques

Lunette                           ouverture réelle        40 mm
                                  grossissement           4x

Limbe                             rayon                   170 mm
                                  division                de -5° jusqu'à +125°
                                  plus petite division    1°
Tambour gradué                    plus petite division    1'
                                  estimation              0,1'
Dimensions du sextant (en cm)                             26x24xl3

Dimensions de la caisse (en cm)                           34 x 32 x 17

Poids du sextant                                          1,4 kg
Poids du sextant avec caisse                              4,5 kg

3. Équipement
1  sextant avec lunette amovible
1  clé à quatre pans pour l'ajustement du miroir
1  caisse de transport et de protection en bois
1  bulletin de contrôle officiel de la Commission Allemande pour la Révision
   et la Classification des bateaux (DSRK)
Livrables sur commande expresse:
   Lunette à prismes 8 x 30
   Installation d'éclairage électrique (batterie sèche R6 / 1,5 V selon TGL
    7487)




2
                                                  Sextant à tambour - version normale
                                                  avec lunette 4 x 40 et bonnette de
                                                  protection




                                                  Sextant à tambour avec lunette à prismes
                                                  8 x 30 et dispositif d'éclairage électrique




4. Description
L'appareil constitue un perfectionnement avantageux du sextant classique à
vernier et se distingue par une lecture rapide et simple sans auxiliaire optique.
L'alidade avec miroir orientable et le dispositif de lecture et de réglage précis
à déclenche sont montés pivotants sur le limbe dont les nervures ont été
perfectionnées et renforcées par rapport aux modèles précédents et qui porte
une division allant de -5° jusqu'à +125°. Le carter du système de réglage
précis, faisant fonction de mécanisme à vis sans fin, renferme la déclenche et
l'index nécessaire à la lecture des degrés d'angle entiers. Le tambour gradué,
monté sur l'axe de la vis sans fin et faisant corps avec celle-ci, porte la
subdivision des degrés en minutes d'angle, également lue à l'aide d'un index.
La plus petite division du tambour est de 1'. L'intervalle de division représente
une

                                                                                           3
distance d'environ 1,8 mm, si bien qu'on peut facilement et sûrement estimer
une valeur de 0,1'. La lunette terrestre à un grossissement de 4 fois est
montée de façon amovible sur le limbe, à l'aide d'une vis moletée.
En cas de besoin, on peut y monter une lunette à prismes 8 x 30, livrable sur
demande expresse.
L'oeillère en caoutchouc souple protège l'oeil contre les chocs, la lumière
secondaire, le vent, la pluie, etc.
La monture d'oculaire, réglable en vue de la focalisation de la lunette, est
dotée d'un trait d'index, indiquant la position normale rapportée à l'infini. En
face de la lunette, le limbe porte le miroir fixe, à moitié étamé, un jeu de trois
filtres pour la visée droite et un jeu de quatre filtres pour la visée réfractée à
travers les miroirs fixe et orientable. En vue d'un équilibrage de la luminosité
des deux images, surtout en cas d'observation du soleil, les deux jeux de
filtres sont équipés de verres foncés d'une transparence diminuant
graduellement que l'on peut insérer, séparément ou dans n'importe quelle
combinaison, dans le trajet du faisceau lumineux. La partie inférieure du limbe
est munie d'une poignée, nécessaire lors de la mesure verticale ' et porte trois
pieds qui servent de points d'appui sur un support horizontal, en cas de la
mesure horizontale. Au cours de la mesure, on fait coïncider le point de mire
de la visée directe (en cas d'une application verticale notamment l'horizon)
avec le but observé par le trajet de faisceau lumineux réfracté (l'astre), en
réglant l'alidade. Grâce à la double mise au point de l'image, résultant d'une
double réflexion du trajet de faisceau lumineux réfracté, par le miroir fixe d'une
part et, d'autre part, par le miroir orientable, une utilisation sans appui manuel
et, de ce fait, indépendante des mouvements de l'opérateur est possible.
Sur demande expresse nous pouvons vous livrer une installation d'éclairage
électrique. La source de courant est une batterie sèche du type R6/1,5 V (TGL
7487) qui correspond aux normes internationales.
L'éclairage fonctionnant seulement pendant la lecture, après actionnement
d'un bouton-poussoir, la capacité de la batterie suffit pour env. 800 lectures
d'une durée de 5 secondes chacune.

5. Mise au point

5.1.    Remarques préliminaires
Par principe, il n'y a lieu de rajuster des pièces que lorsque la nécessité en a
été prouvée par des mesures exactes. Une mise au point, effectuée par une
personne peu entraînée, conduit presque toujours à une diminution de la
précision de l'appareil. Toute mise au point sera altérée après peu de temps,
si les vis d'ajustement sont trop serrées ou si elles ne sont pas assez serrées.

4
5.2.    Erreur d'index

Condition: Les deux miroirs doivent être parallèles si l'alidade se trouve sur
le point de zéro. Si le point de zéro réel (la position de l'alidade en cas de
miroirs parallèles) se trouve devant le point de zéro de la division, tous les
angles relevés sont trop petits de la valeur de l'écart. La correction de l'index
reçoit le signe positif. Si le point de zéro réel se trouve derrière le point de
zéro de la division, tous les angles relevés sont trop grands de la valeur de
l'écart. La correction d'index reçoit le signe négatif.
On détermine l'importance de l'erreur d'index en faisant coïncider avec
lui-même l'horizon ou une arête suffisamment éloignée et nettement
déterminée. Il est alors indifférent si l'on vise une arête horizontale à l'aide du
sextant vertical ou bien une arête verticale à l'aide du sextant horizontal.
Lorsque les deux images coïncident, mettre les miroirs parallèlement l'un par
rapport à l'autre. L'écart de l'indication du zéro constitue l'erreur d'index.
En vue de corriger l'angle mesuré, il y a lieu de corriger l'angle mesuré de
l'erreur entière de l'index ou bien de rectifier le miroir fixe de la moitié de
l'erreur d'index. A cette fin, mettre l'alidade sur zéro et faire coïncider les deux
images de l'arête visée, par l'intermédiaire de la vis d'ajustement se trouvant à
la face arrière du miroir fixe, à proximité du segment. Répéter l'opération.
Etant donné que l'erreur d'indice est variable, il est nécessaire de déterminer
la correction d'indice plus fréquemment, au possible avant ou après
l'observation.
5.3. Position perpendiculaire des miroirs par rapport au plan de segment
Condition: Les deux miroirs doivent être perpendiculaires par rapport au plan
de segment.
Si le miroir orientable n'est pas perpendiculaire, les angles relevés sont trop
grands. L'erreur augmente proportionnellement avec la grandeur de l'angle
mesuré.
Une faible inclinaison du miroir fixe n'a pas de conséquences. Ce n'est qu'en
cas d'une inclinaison plus grande que les angles relevés sont trop petits.
L'erreur est d'autant plus grande que l'angle est petit.
5.3.1. Rajustement du miroir orientable
Rajuster le miroir orientable à l'aide de la vis d'ajustement, se trouvant au
verso du miroir. Mettre l'alidade à peu prés au milieu du limbe et observer le
miroir avec une réflexion aussi tangentielle que possible de manière que l'on
voit simultanément aussi bien une partie du limbe que son image reflétée. Le
miroir orientable est perpendiculaire si la partie reflétée et la partie réelle du

                                                                                  5
limbe donnent une suite régulière. Si l'image reflétée est décalée vers le haut, le
miroir est incliné vers l'avant, au cas contraire, il est décalé vers l'arrière. Cette
méthode permet un réglage précis du miroir à 5' près, donc avec une précision
largement suffisante en pratique.
5.3.2. Rajustement du miroir fixe

On peut régler la position perpendiculaire du miroir fixe, à condition que le
miroir orientable soit perpendiculaire au plan de segment. A cette fin, mettre
l'alidade approximativement sur zéro, viser un astre et donner aux deux
images une luminosité identique.
Le miroir fixe est perpendiculaire si, lorsqu'on déplace l'alidade, l'astre reflété
passe exactement par l'astre observé directement. Sinon, régler le miroir à
l'aide de la vis d'ajustement disposée à la face arrière de la partie non
métallisée. Répéter l'opération.
Pour effectuer cet examen, on peut également utiliser une ligne nettement
dessinée, par exemple l'horizon. Le sextant se trouvant dans sa position
verticale, on fait coïncider l'horizon avec lui-même. Puis, on tourne l'appareil
autour de l'axe de lunette jusqu'à ce qu'il se trouve à peu prés dans sa
position horizontale. Le miroir fixe est perpendiculaire si la coïncidence reste
complète. Si l'image reflétée apparaît au-dessus de l'horizon, le miroir fixe est
incliné vers le miroir orientable, et vice-versa en sens analogue. Le
rajustement se fait également à l'aide de la vis du miroir fixe, se trouvant au
verso de la partie non métallisée.
5.4.    Réglage précis

Il est possible de régler la rotation du dispositif de réglage précis cranté dans
la denture en segment, à l'aide d'une petite vis d'ajustage se trouvant sous la
boîte de la vis sans fin.
En tournant cette vis à droite, la force élastique devient plus faible et par
conséquent la rotation plus facile, le contraire se produisant lorsqu'on tourne
la vis à gauche.
Il est bon de veiller à une marche continue du dispositif de réglage précis, une
rotation trop facile (jeu entre la vis sans fin et la denture) de même qu'une
rotation trop dure (déformations) pouvant conduire à des erreurs de mesure.
5.5.    Les autres conditions de mise au point énumérées ci-après ont
        été observées par le fabricant lors du montage et ne peuvent être
        modifiées par l'usager.

5.5.1. Parallélisme de l'axe de lunette par rapport au plan de segment


6
La lunette est fixée au corps de segment de façon suffisamment rigide. Un déréglage
n'est possible que par une force violente.
Si jamais un déréglage se produit par suite d'une chute ou autres, il y a lieu de
renvoyer l'appareil au fabricant, en vue de son rajustement. L'angle formé par l'axe de
lunette et le plan de segment est désigné par "déviation". Il se recommande d'observer
strictement cet angle, sinon, tous les angles relevés seront trop grands, L'erreur
augmente proportionnellement avec l'angle.
5.5.2. Centrage de l'alidade, erreur de division du segment denté
L'observation de ces conditions d'ajustement a été vérifiée lors du contrôle de
réception effectué dans l'usine de fabrication à l'aide d'un contrôleur de sextants et
sera constamment surveillée par les contrôles officiels prescrits à une périodicité
régulière. Les résultats sont justifiés par un bulletin de contrôle officiel.
5.5.3. Erreur de coin des miroirs
La qualité de fabrication des pièces optiques exclut dans une large mesure toute erreur
de coin.
5.5.4. Déformation de l'alidade et du segment
Grâce à un choix soigneux de matériaux exempts de tensions, grâce à des nervures
solides et à une exécution stable du corps de segment et de l'alidade, toute
déformation permanente ou flexion élastique lors de l'utilisation sont exclues.

6. Maniement et entretien

Le sextant est à conserver en principe dans une boîte protectrice pour le
protéger contre des chocs et de trop fortes secousses,
Eviter d'entrer en contact avec la lunette, l'alidade et les montures de miroirs
en sortant le sextant de la boîte. Ne tenir le sextant qu'à la poignée. Pour le
reposer dans la boîte escamoter les verres sombres et placer les pieds dans
les trous prévus dans la boîte protectrice.
Eviter que de la poussière, de l'eau de mer, des produits caustiques, des
solvants et les doigts entrent en contact avec les surfaces des miroirs, les
verres sombres et les éléments optiques des lunettes, même pendant l'usage
du sextant.
N'enlever la poussière sur ces surfaces qu'avec un pinceau doux. Les
empreintes digitales et des taches analogues sont à nettoyer avec précaution




                                                                                     7
à l'aide d'un chiffon de toile propre imbibé avec un peut d'alcool ou d'alcool
absolu. Si le sextant s'est mouillé par de l'eau projetée pendant l'usage sécher
toutes les parties avec prudence immédiatement après l'usage.
Eviter toute pression inutile sur les montures de miroirs, les surfaces de
miroirs et les vis d'ajustage.
Les pièces mobiles, notamment l'axe d'alidade et le segment denté avec
dispositif de réglage précis, doivent être huilées avec de l'huile neutre.
Retirer la pile si le dispositif d'éclairage n'est pas utilisé pendant une longue
période.
Tous droits de modifications portant sur les illustrations et le texte restent
réservés dans l'intérêt du progrès technique et du perfectionnement le
l'instrument.



Le sextant à tambour gradué décrit ci-après porte le label de qualité de la
République Démocratique Allemande et s'est vu décerner une médaille d'or à
la Foire de printemps de Leipzig.




Par le perfectionnement continu de nos produits il se peut qu'il y ait des modifications du texte et
des figures de cette notice. La reproduction - même par extraits - n'est admise qu'avec notre
autorisation. Tous droits de traduction sont réservés. Pour des publications nous tenons les
reproductions des figures - pour autant qu'elles soient disponibles ­ à la disposition des
intéressés.




                FPM Holding GmbH
                Hainichener Straße 2a
                09599 Freiberg
                PF 145                                       Tel.: 03731/271435
                09581 Freiberg                               Fax: 03731/271266


Ad by Google

Disclaimer:
The information on this web site has not been checked for accuracy. It is for entertainment purposes only and should be independently verified before using for any other reason. There are five sources. 1) Documents and manuals from a variety of sources. These have not been checked for accuracy and in many cases have not even been read by anyone associated with L-36.com. I have no idea of they are useful or accurate, I leave that to the reader. 2) Articles others have written and submitted. If you have questions on these, please contact the author. 3) Articles that represent my personal opinions. These are intended to promote thought and for entertainment. These are not intended to be fact, they are my opinions. 4) Small programs that generate result presented on a web page. Like any computer program, these may and in some cases do have errors. Almost all of these also make simplifying assumptions so they are not totally accurate even if there are no errors. Please verify all results. 5) Weather information is from numerious of sources and is presented automatically. It is not checked for accuracy either by anyone at L-36.com or by the source which is typically the US Government. See the NOAA web site for their disclaimer. Finally, tide and current data on this site is from 2007 and 2008 data bases, which may contain even older data. Changes in harbors due to building or dredging change tides and currents and for that reason many of the locations presented are no longer supported by newer data bases. For example, there is very little tidal current data in newer data bases so current data is likely wrong to some extent. This data is NOT FOR NAVIGATION. See the XTide disclaimer for details. In addition, tide and current are influenced by storms, river flow, and other factors beyond the ability of any predictive program.